Photos de Sydney, Australie

Croisière vers Manly, de l’autre côté de la baie : l’occasion de voir l’Opéra sous un autre angle (mais on préfère l’angle classique depuis le quai !
Quelques pâtés de sable plus tard, retour au soleil déclinant

Derniers clichés de l’opéra et la skyline “by night” cette fois, avant départ le lendemain

Pique-nique dans le parc à la pointe du jardin botanique avant de prendre le ferry pour Manly ; évidemment on mitraillle... C’est peut-être bien notre point de vue préféré.

Mais on ne fait pas que se balader et glandouiller : parfois on s’attaque aussi aux choses sérieuses, la preuve !

Avec un petit clin d’oeil à Marc : tes lointains cousins produisent un vin pas du tout désagréable !

Fish & chips d’enfer sur le chemin du métro à la plage de Bondi : pris directement dans une poissonerie - les meilleurs du voyage ! Et quitte à manger de la “junk food”, autant l’accompagner d’un bon Coca (promis Papa, je mangerai tout plein de légumes bio cuisinés maison au retour !)

Et nous voici à Bondi, la plage est superbe ; elle manque sérieusement d’ombre mais pas de vagues - les surfeurs sont au rendez-vous.
Nous on se contente pour commencer d’une très jolie promenade le long de la côte, avant de faire un petit plouf à la plage de Coogee (pas de photo - moi en maillot sur un site internet, vous rêvez là !!)

Petit clin d’oeil sur les murs de l’aéroport

Dernière vue de la baie, de bien haut cette fois

Installation à l’hôtel “Maisonette”. Quartier résidenciel chic de jolies maisons,surplombant le reste de la ville, petit déj’ en terrasse dans l’excellent restau italien d’à côté... Ca s ‘anonce bien ce court séjour !

Aussitôt arrivés, aussitôt parti en balade - sympa d’avoir mis des messages pour les touristes égarés que nous sommes : oui, on roule bien à gauche dans ce pays, et si pour conduire on n’ a pas trop de problème, pour traverser la rue, on garde malheureusement de vieux (ici mauvais!) réflexes : un rappel ne fait jamais de mal.

Balade dans le centre ville : rues en canyons, quelques belles batisses offrant un intéressant contraste. Et de quoi compléter notre collection du voyage : encore des mariés se faisant photograhier !

Fin de la balade sur les quais dans la baie, avec vue sur les fameux pont et surtout opéra... On aime ou on n’aime pas - nous, on a aimé, et donc mitraillé !

A propos du pont : comme il faut absolument des superlatifs pour tout édifice, celui-ci est paraît-il le plus lourd du monde dans son genre - on voit mal à quoi ça peut bien lui servir à part apparaître dans un livre de record quelconque.
Plus intéressant peut-être : on peut y grimper ! L’excursion se fait en petits groupes, avec guide et bien harnachés. Le tour est assez, pardon très cher (environ 100 euros les plus accessibles, au coucher du soleil on ne compte même plus !) et on n’a pas droit à l’appareil photo (“sécurité oblige” qui z y disent... Mais le photographe officiel du tour vend des clichés ensuite bien sûr). Par contre, d’en bas, c’est rigolo d’observer les fourmis qui se déplacent là-haut.

Mercredi, temps pourri : jour de démarches diverses: poste, soldes, ...

Retour vers chez nous en passant par la Marina et un port qui semble militaire, mais peu actif

Traversée (et visite) du jardin botanique jouxtant les quais - lotus, fleurs en quantité et drôles de volatiles dans la pelouse comme dans les arbres.